Ma première exposition



Où plutôt nos conseils pour préparer votre première exposition.

LE STANDARD

 

 

 

 

 

 

Un jour, un Juge, un jugement.

 

Ce qui veut dire que votre chien est jugé à un moment précis de sa vie, par une personne précise.

Un morceau de temps très court.

 

A ce moment votre chien pourra se présenter dans les meilleures dispositions, être dans sa meilleure condition physique, être bien dans sa tête et vous un excellent handleur.

 

Mais une autre fois il pourra en être autrement et l’avis que portera le juge sur votre chien ne pourra qu’en être le reflet.

Sachez qu’il peut être aussi très dur pour un juge face à des chiens de qualités égales, de faire un choix. Il fait un choix, lui aussi à un moment précis.

C’est là que cet adage prend tout son sens. Un jour, un Juge, un jugement.

 

Ne voyez pas un juge comme un monstre si il ne vous classe pas, il a le droit lui aussi, d’avoir des préférences en plus de connaître le standard et de voir des chiens toute l’année.

 

Votre chien sera toujours votre chien et un avis éclairé, objectif, même si il concerne quelques défauts de votre chien ne sera pas une insulte mais le long apprentissage d’une race et son histoire.

 

Respectez le juge et les concurrents qui sont avec vous dans le ring, souriez, vous venez de passer une bonne journée accompagnée de passionnés tout comme vous. 

NOS CONSEILS

 

Vous êtes néophyte, vous voulez vous rendre dans une exposition canine afin d’avoir l’avis d’un juge sur votre chien…Voici les démarches à suivre ainsi que quelques éléments importants à prendre en compte.

 

Les différents types d’exposition :

Les CACS (Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard) et CACIB (Certificat d’Aptitude au Championnat International de Beauté), qui peuvent être accompagnés ou non de la dénomination « Spéciale de Race ».

Ce sont des expositions ouvertes à toutes les races de chien. Selon leur importance et leur situation géographique, elles peuvent rassembler de 600 à 3500 chiens.

 

Les CACS sont des expositions d’ordre national et les CACIB d’ordre international. Il est évident que les CACIB sont les plus courtisés.

 

Comment s’y inscrire ?

 

La première chose à faire est de se renseigner sur les dates d’expositions qui auront lieu dans votre région. Pour cela, vous pouvez appeler la société canine de votre département ou région, mais la démarche la plus simple est de consulter le site Internet de CEDIA qui offre le panel complet des expositions françaises.

Après inscription, vous pourrez engager votre chien en payant directement par carte bancaire… c’est ce que font la grande majorité des participants.

Une confirmation de votre engagement vous sera envoyée par mail et un courrier contenant les entrées arrivera à votre domicile quelques jours avant l’exposition.

 

Selon l’âge de votre chien, il devra être engagé dans une classe précise :

  • Puppy (6 à 9 mois)

  • Jeune (9 à 18 mois)

  • Intermédiaire (15 à 24 mois)

  • Ouverte (à partir de 15 mois)

  • Travail (à partir de 15 mois pour les chiens possédant un titre de travail)

  • Champion (pour les chiens possédant un titre de champion)

  • Vétéran (+ de 8 ans)

 

Le jour J :

 

Un parking est traditionnellement réservé aux concurrents, son accès sera fléché. Pour y accéder vous devrez montrer votre laissez passé que vous aurez reçu par courrier quelques jours avant. Pour éviter tout problème n’omettez pas d’imprimer le mail que Cédia vous aura transmis confirmant votre engagement.

 

Vous entrez dans l’exposition. Votre chien va devoir se soumettre au contrôle vétérinaire : celui-ci ne dure que quelques secondes, il permet au vétérinaire de vérifier l’identification et les vaccins (forcément à jour !) de votre chien.

 

Votre numéro sera probablement indiqué sur la cage que vous aurez préalablement réservé, si ce n’est pas le cas, vous êtes libre d’en choisir une. Essayez de vous rapprocher le plus possible du ring sur lequel vous concourrerez.

 

Une fois votre « fauve mis en cage », vous n’avez plus qu’à attendre votre tour. L’attente est parfois longue, et des moments de détentes sont obligatoires pour votre Stafford : n’hésitez pas à le sortir pour lui dégourdir les pattes et lui permettre de faire ses besoins. Celui-ci devra disposer d’eau à volonté dans sa cage.

 

En France, l’ordre de passage des classes se fait comme suit :

Si il n’y a qu’un juge et donc qu’un ring pour les femelles et les mâles, on commence toujours par ces derniers (afin d’éviter qu’ils ne soient distrait par les odeurs laissées par les femelles).

 

Ordre de passage (lors des expositions organisées par la SCC - CACS et CACIB ) :

  • Intermédiaire mâle (CIM)

  • Ouverte mâle (COM)

  • Travail mâle (CTM)

  • Champion mâle (CCM)

  • Jeune mâle (CJM)

  • Puppy mâle (CPM)

  • Baby mâle (CBM)

  • Vétéran mâle (CVM).

Cet ordre est tout aussi valable pour les femelles.

 

Profitez de votre attente pour observer comment les personnes expérimentées présentent leurs chiens et n’hésitez pas à leur demander conseil une fois les jugements terminés.

On appel la classe jeune mâle…c’est à vous!

Présentez vous sur le ring avec votre numéro placé bien en évidence. Le juge examinera tout d’abord l’ensemble des concurrents pour se donner une idée d’ensemble.

S’en suivent les jugements individuels qui se font dans l’ordre des numéros.

 

3 étapes distinctes :

  • 1- le juge vérifie la dentition de votre Stafford, pour les mâles, il doit également examiné qu’ils soient « complets » (les deux testicules bien descendues)

  • 2 - jugement morphologique : votre chien doit se présenter en se tenant debout. Il ne sert à rien de vous expliquer par écrit comment doit se présenter votre chien, vous le verrez en observant les concurrents plus expérimentés. De plus chaque chien à son type de présentation plus ou moins artificielle et plus ou moins efficace. Certains font cela naturellement, d’autres nécessiterons parfois beaucoup de travail. Observer, apprendre, appliquer tel doit être votre leitmotiv.

  • 3 - les allures : le juge vous demandera d’effectuer un aller retour face à lui en faisant trotter votre chien, puis de dessiner un cercle autour du ring. Il vérifiera le mouvement.Votre tour est passé, allez vous placer en bordure de ring et revenez quand le juge appellera l’ensemble des concurrents.

  •  4 - C’est à ce moment que les classement seront faits : chiens sont classés, les autres ont droit à des qualificatifs (EXC: Excellent, TB: Très Bon, B: Bon, AB: Assez Bon ou Insuffisant).

 

A noter qu’en classe puppy il n’y a (sauf rares exceptions) pas de classement, les qualificatifs pour cette classe sont : TP (très prometteur), P (prometteur), AP (assez prometteur), INS (insuffisant).

 

La secrétaire de ring vous remettra une feuille (le sleep) où seront indiquées les caractéristiques de votre chien constatées par le juge.

 

Si votre chien est classé premier en classe jeune mâle, il concourra pour le titre de meilleur jeune contre la meilleure jeune femelle.

Si il est désigné meilleur jeune, il pourra faire honneur à la race en allant se confronter à l’ensemble des meilleurs jeunes.

 

Le titre de CACS se dispute entre les classes intermédiaire, ouverte et travail.

Les 1er exc de ces classes sont appelés sur le ring, le juge examine les 3 chiens et attribue le CACS à celui qu’il considère comme se rapprochant le plus du standard.

Une réserve CACS est également attribuée au deuxième chien le plus méritant.

Si c’est un CACIB, celui-ci se joue entre le chien  désigné CACS et le premier de la classe champion.

Les deux CACIB (mâle et femelle) et le meilleur jeune sont enfin appelés sur le ring pour l’attribution du meilleur de race qui représentera la race sur le ring d’honneur.

 

Tout ceci paraît compliqué, mais tout devient beaucoup plus facile après avoir participé à 3 ou 4 expositions.

 

Les expositions organisées par le club de race : le Staffordshire Bull Terrier Club de France (SBTCF) organise tout au long de l’année des rassemblements de Staffords par l’intermédiaire des régionales d’élevages et de la nationale d’élevage.

Pour votre inscription, rendez vous sur le site du SBTCF et voyez la partie Manifestations, vous y trouverez les feuilles d’engagement et les démarches à suivre.

 

Ces expositions sont l’occasion de rassemblements conviviaux autour d’une passion : le Stafford !

 

Vous pouvez consulter les dates de ces expositions sur le site du SBTCF dans "MANIFESTATIONS".

 

Conclusion: Une première exposition doit être l’occasion d’observer et d’apprendre…Ne vous attendez pas à un résultat miraculeux!

 

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans une régionale, préférez les petits CACS aux CACIB des grandes agglomérations, vous y serez beaucoup plus à l’aise et votre compagnon également!

 

Bon courage pour la suite et n’oubliez pas : observer, apprendre, appliquer… et surtout, surtout toujours avec passion et bonne humeur.

© 2016 staffordshire bull terrier club de france 

  • Facebook App Icon